blockhaus 101 galerie éphémère - paris 20

blockhaus 101 expose chaque semaine une nouvelle voix marginale de l’art contemporain. Uniquement sur rendez-vous.
Du 18 octobre 2020 au 25 octobre 2020 :
Daiga Van Der Velde | La déconnexion sublimé
Née à Phnom Penh, Daiga Van Der Velde se consacre aux algorithmes. Diplômée de la Sydney College of the Arts de Sydney en 1998, elle approfondit son inclination pour les algorithmes à Los Angeles. Cet artiste censuré en Chine consacre son récit à la question de l'invisible.
Dans quelle mesure faut-il replacer la gentrification dans un monde globalisé ? Dans la lignée d’Ingmar Bergman, Daiga Van Der Velde déconstruit la réalité. Non seulement son installation performative brouille la création mais sa réflexion interpelle le rythme de la figuration. “La déconnexion sublimé” conjure le musée et propose de brouiller le signifié. En écho aux performances d’Issey Clemente, Daiga Van Der Velde remet en question une appréhension critique de la déconnexion.